YP

Stage - Modélisation numérique de mesures géophysiques par la méthode MASW (Multichannel Analysis of Surface Waves) pour - H/F

EDF

Stage Bâtiment, Travaux publics Palaiseau

Détails de l'offre

L’identification de la structure des couches superficielles de la terre est importante pour des raisons économiques et de sécurité. Ce problème est généralement difficile compte tenu des variations spatiales rapides et significatives des couches superficielles, souvent composées de sols non consolidés. Le recours à des forages à grande échelle n’est pas envisageable étant donnée le cout et l’effort.


Aussi, les méthodes géophysiques non invasives consistant à déduire ces propriétés par problème inverse à partir de mesures sismiques en surface sont le plus souvent employées. Ces méthodes s’appuient généralement sur l’évaluation de la dispersion des ondes de surface pour déterminer les propriétés élastiques du sous-sol.


 


Plus particulièrement, la méthode MASW est couramment utilisée pour déterminer le profil des vitesses de l'onde de cisaillement des couches de sol en proche surface (hauteur des couches et vitesse de cisaillement par couche). Cette méthode consiste à une excitation à la masse (cf figure de gauche ci-dessus) et la mesure des signaux sur un ensemble de géophones. On s’appuie ensuite sur l'analyse des propriétés de dispersion de l'onde de Rayleigh (figure de droite).


L’objectif de ce stage est d’évaluer différentes méthodes disponibles pour le calcul des courbes de dispersion et pour guider de futures campagnes expérimentales. Le cas d’étude est une digue (figure ci-dessous) pour laquelle des campagnes de mesures ont été menés en 2017. Il sera donc possible de comparer les résultats de simulations numériques aux mesures.


Les simulations numériques de propagation d’ondes seront menées en 3D avec le code_aster, un code aux éléments finis (Finite Element Method, FEM) développé par EDF, et le code aux éléments finis de frontière (Boundary Element Method, BEM) MISS3D disponible via code_aster. En particulier on cherche à évaluer les capacités d’un couplage FEM/BEM à modéliser la propagation d’onde dans une digue.


 



Etudiant en dernière année d’école d’ingénieur ou master en sismologie/géophysique ou génie civil. Des solides connaissances en propagation des ondes et simulation numérique ainsi des connaissances en programmation (Python) sont requises pour mener à bien ce travail.

Tu souhaites postuler à cette offre ? Utilise le formulaire de candidature !

Postuler

En cliquant sur « Postuler maintenant », vous acceptez que vos données soient transmises au recruteur qui a publié cette offre. La société Yupeek s’engage pour la protection des données à caractère personnel. Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de suppression et de portabilité de vos données, ainsi que du droit d’obtenir la limitation de leur traitement. Vous pouvez exercer vos droits en contactant le Délégué à la protection des données (DPO) de Yupeek par mail à dpo@yupeek.com, ou par courrier à Yupeek - à l’attention du DPO, 11 rue Pierre Simon de Laplace 57070 Metz. Vous disposez également de la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la CNIL si vous estimez que le traitement de vos données n’est pas effectué conformément aux dispositions applicables. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et de vos droits vous pouvez consulter notre politique de protection des données à caractère personnel.

Upload ton CV

{$ jobofferController.cv_errors $}

Annonces similaires

{$ s.title $}
{$ s.location $}